Rapports au Premier ministre

La fonction publique du Canada est l’une de nos plus importantes institutions nationales. À la fois professionnelle, bien formée et bien gérée, elle constitue un avantage concurrentiel pour le pays. En plus d’appuyer directement une bonne gouvernance, elle offre des programmes et des services de haute qualité aux Canadiens, et elle contribue à promouvoir nos valeurs et nos intérêts sur la scène internationale.

Comme le prévoit l’article 127 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique, le greffier du Conseil privé doit chaque année présenter au Premier ministre un rapport sur l’état de la fonction publique. Ce rapport expose certaines des grandes réalisations de la fonction publique au cours de la dernière année, les principaux défis issus du contexte opérationnel, et l’orientation en matière de leadership et de gestion de la fonction publique pour la prochaine année.

Grâce aux efforts de renouvellement lancés en 2006, la planification des activités et des ressources humaines est mieux intégrée et plus rigoureuse, une cohorte de nouveaux fonctionnaires dynamique a joint nos rangs, et les administrateurs généraux ainsi que leurs équipes de direction ont mis la gestion des personnes au premier plan. Toutefois, les changements économiques, sociaux et technologiques qui s’opèrent rapidement dans notre société exigent que nous en fassions encore plus.

Au cours de sa longue histoire, la fonction publique canadienne s’est adaptée afin de répondre aux besoins évolutifs du pays. En plus de composer avec les défis actuels, elle doit prévoir et planifier l’avenir. Le rapport annuel traite des importants changements survenus dans la fonction publique et dans le monde entier au cours des 20 années qui se sont écoulées depuis la publication du Premier rapport annuel au Premier ministre, en 1992. Le rapport donne également des exemples des progrès que nous accomplissons afin de mieux positionner notre institution pour l’avenir et défini certaines priorités à court terme. Pour plus de détails, vous êtes invités à lire le rapport de cette année.

Archives