Objectif 2020

Si vous êtes membre de la fonction publique, visitez les sites Objectif 2020 suivants :

Tirer pleinement parti du pouvoir d’Objectif 2020

La fonction publique du Canada est une institution de calibre mondial. Même si le milieu dans lequel nous évoluons est en profonde transformation, notre institution doit continuer de prévoir le changement et de s’y adapter afin de répondre aux besoins du Canada et des Canadiens.

Le 7 juin 2013, l’annonce d’Objectif 2020 a permis de lancer un vaste processus de mobilisation dont l’objectif est de valider la vision d’une fonction publique de calibre mondial, et de définir les mesures à prendre pour que cette vision se concrétise. Objectif 2020 contribue à dégager un point de vue commun sur les résultats visés, ainsi que sur les partenariats qui, à mon avis, seront nécessaires pour les atteindre.

Je crois fermement en la vision d’Objectif 2020. Elle orientera notre évolution, ce qui permettra au gouvernement du Canada d’avoir à sa disposition les personnes, les systèmes et les processus nécessaires pour élaborer, au profit des Canadiens, des politiques, des programmes et des services de haute qualité, puis en assurer la prestation aujourd’hui comme demain.

Le 12 mai 2014, Destination 2020, le rapport sur les progrès en lien avec l’initiative de mobilisation d’Objectif 2020, a été rendu public. Il comportait un engagement visant à mettre en œuvre un certain nombre d’initiatives pangouvernementales, qui se sont maintenant concrétisées. Celles-ci, tout comme les autres initiatives qui se déroulent actuellement dans chaque ministère et organisme, nous permettront de réaliser notre objectif, c’est-à-dire faire preuve d’agilité, de créativité et d’innovation. L’atteinte de cet objectif exigera un effort de la part de chacun d’entre nous.

Notre mission est formidable, et nous remplissons un mandat important. En effet, nous avons la chance de faire avancer les choses dans l’intérêt du Canada et des Canadiens. L’initiative Objectif 2020 nous donne l’occasion d’aider nos organisations à faire preuve d’excellence dans la façon dont nous servons les Canadiens et de former la fonction publique de l’avenir. Le seul fait de partager une vision ne suffira pas : nous sommes tous personnellement responsables de bâtir la fonction publique de demain. Le pouvoir des efforts personnels et de la recherche de l’excellence sont des aspects dont il faudra tirer parti lorsque nous prendrons des mesures à plusieurs niveaux : dans les unités de travail, dans les ministères et dans l’ensemble de la fonction publique.

Je suis enthousiaste à l’idée de ce que nous réserve l’avenir. Je suis fière et honorée d’avoir le privilège d’occuper le poste de greffière du Conseil privé et chef de la fonction publique. Je n’ai aucun doute que nous prendrons ensemble des mesures concrètes afin de bâtir la fonction publique de demain, qui se distinguera par sa capacité de réaction et d’adaptation ainsi que par son rendement supérieur. C’est ce que les Canadiens attendent de nous. Et ils ne méritent rien de moins.


Janice Charette
Greffière du Conseil privé et secrétaire du Cabinet